zéolite


zéolite

zéolithe ou zéolite [ zeɔlit ] n. f.
• 1783, -1756; du gr. zeô, zein « bouillonner » et -lithe
Minér. Silicate naturel hydraté dont les gisements se rencontrent surtout dans les cavités des laves basiques. Zéolithes artificielles.

zéolite ou zéolithe nom féminin (latin scientifique zeolithus, du grec dzeîn, bouillir, et lithos, pierre) Nom donné à un groupe d'aluminosilicates naturels hydratés des métaux alcalins ou alcalinoterreux.

zéolite ou zéolithe
n. f. MINER Silicate hydraté à cristaux poreux. Les propriétés de la zéolite permettent de nombreuses applications industrielles comme la dessiccation des gaz, la séparation catalytique des hydrocarbures.

⇒ZÉOLIT(H)E, (ZÉOLITE, ZÉOLITHE)subst. fém.
A. — MINÉR. Silicate hydraté naturel d'aluminium et de calcium dont le réseau cristallin possède des cavités importantes dans lesquelles se logent de nombreuses molécules d'eau. Zéolite barytique, calcifère, sodique; zéolite cubique, hydratée, fibreuse, lamellaire. Le mode de dissociation démontre que la zéolithe partiellement déshydratée constitue une phase unique, une véritable solution solide et non une combinaison (FRIEDEL, Cristallogr., 1926, p. 545).
Au plur. Famille de minéraux alumino-silicatés. Terminons en disant que les propriétés optiques des zéolites peuvent difficilement être établies avec certitude, à cause de l'eau de combinaison dans laquelle elles sont comme noyées (LAPPARENT, Minér., 1899, p. 472).
B. — CHIM. Substance obtenue par synthèse, utilisée comme échangeur d'ions pour adoucir l'eau. Zéolite artificielle, anionique, cationique. Les zéolithes (silicates alumineux-sodiques insolubles) sont probablement la solution d'avenir, bien que moins efficaces que les phosphates au niveau performances (Que choisir? oct. 1985, p. 36, col. 2).
REM. Zéolitisation, subst. fém., minér. Transformation de certaines roches, comme les feldspaths, en zéolites. (Dict. XXe s.).
Prononc. et Orth.:[]. Ac. 1835, 1878: zéolithe, subst. masc. Lar. Lang. fr.: -lite. Prop. CATACH-GOLF. Orth. Lexicogr. 1971, p. 224: -lite. Étymol. et Hist. 1756 zéolite (CRONSTEDT, Mém. de l'acad. roy. des sc. de Suède ds Encyclop.); 1783 zéolithe (BUFFON, Hist. nat. des minéraux, t. 1, p. 375). Empr. au lat. sc. zeolithus « id. », formé du gr. « je bous » et « pierre ».
DÉR. Zéolit(h)ique, (Zéolitique, Zéolithique)adj., minér. a) Qui appartient aux zéolites. Pour ces différentes raisons, nous croyons devoir l'incorporer [le silico-borate hydraté de chaux] à la famille zéolitique (LAPPARENT, Minér., 1899, p. 470). b) Qui contient de la zéolite, qui est formé de zéolite. Roche zéolitique. Cette gangue est ordinairement (...) zéolitique (LAPPARENT, Minér., 1899, p. 595). c) Eau zéolitique. Ensemble des molécules d'eau contenues dans le réseau cristallin des zéolites. Le mode de combinaison très particulier de cette eau zéolithique, étrangère à la molécule chimique, peut être mis en évidence facilement pour l'eau, grâce à sa volatilité (FRIEDEL, Cristallogr., 1926, p. 545). []. 1res attest. 1842 zéolithique « qui renferme de la zéolithe » (Ac. Compl.), 1872 zéolitique « qui a la propriété des zéolithes » (LITTRÉ); de zéolit(h)e, suff. -ique.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Zeolite — e o*lite, n. [Gr. ? to boil + lite: cf. F. z[ e]olithe.] (Min.) A term now used to designate any one of a family of minerals, hydrous silicates of alumina, with lime, soda, potash, or rarely baryta. Here are included natrolite, stilbite,… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • zeolite — [zē′ə līt΄] n. [Swed zeolit < Gr zein, to boil (see YEAST): from its swelling up when heated] 1. any of a large group of natural hydrous aluminum silicates of sodium, calcium, potassium, barium, etc., chiefly found in cavities in igneous rocks …   English World dictionary

  • Zeolite — Zeolites (Greek, zein , to boil ; lithos , a stone ) are hydrated aluminosilicate minerals and have a micro porous structure. The term was originally coined in the 18th century by a Swedish mineralogist named Axel Fredrik Cronstedt who observed,… …   Wikipedia

  • zeolite — zeolitic /zee euh lit ik/, adj. /zee euh luyt /, n. Mineral. any of a group of hydrated silicates of aluminum with alkali metals, commonly occurring as secondary minerals in cavities in basic volcanic rocks: used for their molecular sieve… …   Universalium

  • Zeolite — Zéolithe Zéolithe …   Wikipédia en Français

  • Zéolite — Zéolithe Zéolithe …   Wikipédia en Français

  • zeolite — Any of a large family of crystalline metal oxide materials characterized by the presence of extensive regular interconnected pore systems. Most are based on mixtures of aluminum and silicon oxides, while others have phosphorous and other elements …   Petroleum refining glossary

  • zeolite — noun Etymology: Swedish zeolit, from Greek zein to boil + o + Swedish lit lite, from French lite more at yeast Date: circa 1777 any of various hydrous silicates that are analogous in composition to the feldspars, occur as secondary minerals in… …   New Collegiate Dictionary

  • zeolite — an ammonia removing, ion exchange resin used in freshwater aquaria. It also can act biologically and mechanically. Does not last long and must be regenerated by soaking in a strong salt solution for a day. Particularly useful for temporary… …   Dictionary of ichthyology

  • zeolite — noun Any of several minerals, aluminosilicates of sodium, potassium, calcium or magnesium, that have a porous structure; they are used in water softeners and in ion exchange chromatography …   Wiktionary